Voyagez avec moi et les fontaines de chocolat

Testez la fontaine de chocolat
Bonjour à tous et bienvenue sur mon blog. D’origine parisienne, je me prénomme Charles et je baigne dans l’univers du chocolat depuis toujours. C’est mon péché mignon et il m’inspire énormément. Je suis particulièrement passionné par les fontaines à chocolat, ces machines qui font mon bonheur. C’est d’ailleurs le sujet que je souhaite aborder, espérant que ce petit voyage gourmand vous plaira autant qu’à moi.


D’où vient la fontaine de chocolat ?


La fontaine à chocolat est une ingénieuse association de la fontaine à champagne et du poêlon à chocolat. Elle sert essentiellement à préparer de délicieuses fondues. Généreuses, excentriques et gourmandes, ces douceurs nous viennent tout droit de la Suisse. One ne sait pas exactement qui a eu la brillante idée de créer une fontaine pour présenter la fondue au chocolat d’une manière aussi spectaculaire. Pour ma part, le résultat suffit à me mettre en appétit et à éveiller en moi de multiples envies culinaires.


Les différentes fontaines à chocolat

Les fontaines à chocolat se ressemblent plus ou moins d’un point de vue visuel. Mais votre choix ne doit pas se fonder exclusivement sur des bases esthétiques. Il est indispensable de considérer les caractéristiques techniques qui différencient les différents modèles de fontaines à chocolat disponibles dans les commerces.

La puissance : c’est un élément décisif lorsque vous souhaitez acquérir une fontaine à chocolat. Ce critère est étroitement lié à la quantité de chocolat que vous allez faire fondre et donc au nombre de personnes à régaler. La Princess 292994 déploie par exemple une puissance de 32W, ce qui s’adapte aux besoins d’une famille n’excédant pas les 4 personnes. La Siméo Nostalgia FC260 se dote d’une puissance de 350W. Elle est donc idéale pour un évènement de grande envergure.

Notez que la puissance se choisit également en fonction de la fréquence d’utilisation. Il serait dommage d’épuiser votre appareil au bout de quelques utilisations parce qu’elle n’est pas assez puissante pour satisfaire vos besoins gourmands.

La conservation de la chaleur : une bonne fontaine à chocolat doit être capable de maintenir le chocolat au chaud sur plusieurs heures. Autrement, le plaisir de la dégustation sera altéré. Imaginez en effet qu’un sujet palpitant soit mis sur le tapis. Les convives seront tellement pris par la conversation qu’ils peuvent facilement louper l’appel de la fondue au chocolat. Au moment où ils décident de se servir, le chocolat a refroidi, voire durci. Ce serait dommage, vous ne croyez pas ? C’est pour cela que j’insiste sur ce critère.

Notez que cette fonction n’est pas proposée de manière systématique. La Domo-Do916 Chdomo bénéficie de ce système, ce qui lui permet de se classer parmi les fontaines les plus plébiscitées.

Les fruits et le chocolat fonduLa facilité de manipulation : on peut croire qu’il n’y a rien de plus simple qu’utiliser une fontaine à chocolat. La réalité est toute autre. Il est déjà essentiel de procéder à un montage dans les règles de l’art et de se respecter les indications stipulées dans la notice. Ajoutez à cela que la fontaine a besoin d’être nettoyée après chaque utilisation, ce qui n’est pas toujours facile. Je vous suggère de vous tourner vers de modèles en inox. Ceux que j’ai évoqué précédemment sont simples à nettoyer et à démonter. Sinon, il y a aussi la Clatronic SKB 3248, la Techwood TFC-104 ou encore la mini fontaine Rosenstein and Söhne.

En plus de ces trois fondamentaux, je vous invite à vous pencher sur les accessoires. La longueur du câble d’alimentation est notamment importante pour pouvoir placer votre fontaine dans une zone stratégique. N’oubliez pas que cet accessoire culinaire a une vocation spectaculaire ! Pensez également aux dimensions. Il faut trouver le bon équilibre afin que la fontaine à chocolat ne soit pas trop encombrante sans pour autant passer complètement inaperçue.

 


Les différentes étapes pour réussir un désert dessert au chocolat utilisant des fontaines à chocolat :

Choisir le bon chocolat


Tout chocolat n’est pas compatible avec une fontaine. Il faut un produit qui garantit une texture lisse et consistante. Cependant, le chocolat ne doit pas être trop épais non plus sinon son écoulement risque de manquer de fluidité. Quelles options vous reste-t-il dans ce cas ? Contrairement à ce que l’on peut croire, le choix est très vaste. Tout ce qu’il faut, c’est lire les informations sur l’emballage, principalement la teneur en cacao :
- chocolat noir : au moins 51%
- chocolat au lait : au moins 31%
- chocolat au lait : aucune teneur en cacao car cette variante n’en contient pas.
Le chocolat en cuisine
Je vous suggère de choisir du chocolat de couverture. Pourquoi ? Parce que ces chocolats se dotent de tous les critères indispensables pour réussir une fondue. C’est d’ailleurs pour cela que les pâtissiers et les grands chocolatiers s’en servent à volonté.

La recette pour la fontaine en chocolat

La méthode de préparation diffère selon le type de chocolat que vous utilisez.
Si vous êtes adepte du chocolat au lait ou noir, procurez-vous 300 gr de chocolat, 75 g de beurre, 250 ml de crème fraîche, 2 c-à-s de lait e 1 c-à-c d’extrait de vanille. Ces ingrédients sont pensés pour régaler 6 personnes. Commencez par faire fondre le chocolat à feu doux, au bain-marie. Incorporez la crème et mélangez délicatement pour lisser la préparation. Intégrez ensuite la vanille et le beurre. Votre fondue est prête à passer dans la fontaine !

Vous préférez le chocolat blanc ? Il vous suffit de faire fondre 200 gr de chocolat blanc et 50 gr de crème fraîche liquide au bain marie. Cette quantité d’ingrédients fera le bonheur de 4 personnes.

Le mode de fonctionnement des fontaines à chocolat est relativement le même, quel que soit le modèle. Je vous propose donc de suivre les étapes qui suivent afin de parfaire votre spectacle chocolaté.

Il est primordial de nettoyer votre fontaine avant utilisation. Même si elle est emballée dans un carton, il y a toujours des risques qu’un peu de poussière se pose dessus. Lavez les parties séparément. N’essuyez pas l’appareil. Il vous suffit de la laisser à l’air libre pour qu’elle sèche totalement.

Une notice est systématiquement fournie pour vous accompagner dans le montage de la fontaine. Le point essentiel est de visser le cylindre vertical à la base en veillant à ce qu’il soit bien droit. Glissez ensuite les étages en commençant par le plus large pour finir avec le plus petit. Attention, c’est la partie concave qui doit être tournée vers la base de la fontaine et non l’inverse. Le cas échéant, le chocolat ne va pas cascader. Il risque plutôt de s’entasser dans les coupelles et l’effet visuel ne sera pas au rendez-vous.

Placez la “vis sans fin” qui s’apparente à une spirale. Elle trouve sa place à l’intérieur de votre tour et se fixe aussi à la base. Cette fameuse vis sans fin a pour rôle d’acheminer le chocolat. Il ne vous reste plus qu’à disposer la couronne au-dessus de la vis sans fin et votre fontaine est prête à l’emploi.

Effectuez un test avant utilisation. Pour cela, il vous suffit de brancher la prise et de lancer la mise en marche sans pour autant activer la chauffe. Si tout va bien, versez le chocolat fondu préparé selon les recettes que je vous ai proposée au fond de la fontaine. Il sera aspiré par la vis sans fin et cascadera harmonieusement d’un étage à l’autre. Vous allez assurément en mettre plein la vue à vos invités !


Les différents différents ustensiles pour bien cuisiner pour réussir les fontaines à chocolat

La fontaine ne suffit pas à réaliser une fondue au chocolat réussie. Comme vous l’aurez compris, elle est là pour magnifier un chocolat préalablement préparé et non pour le faire fondre. Quelques ustensiles sont donc indispensables pour vous en sortir comme un Chef.

Prévoyez déjà un cul de poule que l’on appelle aussi “bol à pâtisserie”. Je vous recommande les modèles en acier inoxydable qui assurent une excellente cuisson au bain marie sans dénaturer les saveurs de votre chocolat. Vérifiez aussi que les bords de votre bol soient recourbés vers l’extérieur. Ainsi, lorsque vous allez verser la préparation dans la fontaine, vous aurez la certitude d’éviter les éclaboussures.

Il vous faut aussi une casserole qui accueillera votre cul de poule. La casserole doit être plus profonde et beaucoup plus large que le bol. Autrement, vous aurez des difficultés à sortir votre fondue une fois qu’elle est prête. Le choix est très vaste mais là aussi j’ai une préférence pour l’acier inoxydable. Quoique, les casseroles en céramique, en cuivre ou zinc feront également l’affaire. A vous de voir ce qui vous inspire le plus.

Si vous vous référez aux recettes, vous constatez qu’il faut bien mélanger les ingrédients afin de l’homogénéiser. Il est donc essentiel de disposer d’une spatule ou d’une maryse. Le silicone est excellent car il supporte bien les températures élevées et ne risque pas de rayer le cul de poule. Cette même spatule vous servira à bien racler le fond du bol au moment où vous allez verser son contenu dans la fontaine.
Vous pouvez aller voir sur le site https://www.kitchen.fr pour trouver tous ces ustensiles de cuisine.

Les vertus du chocolat

Le chocolat à déguster
Les personnes qui n’aiment pas le chocolat sont rares. Et pour cause, c’est un véritable ravissement pour l’odorat et pour les papilles. Mais ce sont loin d’être les uniques vertus de mon ingrédient de prédilection.
Les chercheurs ont réussi à prouver que le chocolat est excellent pour la santé. Il possède en effet des propriétés euphorisantes qui nous permettent de regagner de l’énergie et de retrouver le moral. En outre, le chocolat contient des vitamines B1 et B2 qui agissent directement sur le système nerveux. La vitamine A qu’il apporte est bénéfique à la vision et les polyphénols agissent sur la santé cardiovasculaire.

L’apport énergétique du chocolat augmente avec la teneur en cacao. C’est vrai qu’un chocolat noir contenant 85% de cacao est plus gras mais il faut savoir qu’il apporte beaucoup plus de nutriments. Le chocolat au lait contient beaucoup moins de graisses mais il est plus riche en sucre. Tant que vous contrôlez votre consommation, il n’y a pas de risque pour votre santé ni pour votre silhouette. Je vous suggère de savourer votre carré de chocolat en accompagnement de votre café, c’est un vrai délice !

Saviez-vous que tout le monde peut manger du chocolat, même les personnes souffrant de diabète et celles qui doivent faire attention à leur taux de cholestérol ? C’est parce qu’il contient exclusivement de la bonne graisse et qu’il est tout à fait possible de contrôler les glucides absorbés. Un chocolat noir et/ou sans sucre sera parfait pour vous permettre de profiter de cette douceur sans culpabiliser.

A présent que le sujet de ma passion n’a plus aucun secret pour vous, à vous de jouer ! Pensez aux fruits de saison frais pour accompagner votre chocolat en fontaine. C’est savoureux et les fruits tempèrent le côté extra gourmand du chocolat.